It’s a girl !!!!

Eh oui, ça y est, le mystère est levé, Mininous n°2 sera une fille ! Remarquez, vu comme j’en bave un tit peu depuis le début de cette grossesse, j’aurai du m’en douter !! lol

Donc voilà, après avoir eu une zigounette, nous allons nous retrouver avec une pepette…le « choix du roi » comme on dit…euhhh mais d’ailleurs, vous savez pourquoi on dit ça ?? Je me suis posée la question (oui, oui, je sais, je me pose des questions très existentielles des fois mais bon !).

Bon eh bien, c’est bien ce que je pensais, le choix du roi, c’est garçon pour prendre la succession et ensuite une fille pour la marier stratégiquement…pas très glorieux comme définition je trouve…certaines expressions sont tenaces ! Donc si je résume, mon fils héritera de tout et je marierai ma fille à un notaire ou autre type qui aura du pognon !! Mouais, je sais pas pourquoi mais là, sur le papier, ça m’emballe pas plus que ça !! lol

Enfin, pour en revenir à c’est une fille, Zhom était comme un fou dans le couloir de gygy ! Il sautillait partout tel un tigrou tout fou qui aurait trouvé je ne sais quel trésor ! Bah oui, après le fils à môman, il espère la fifille à son pôpa.

Moi, je me dis que  c’est Monsieur le banquier qui ne va pas être content car la CB va forcément chauffer dans les rayons fringues pour bébés des magasins ! Bah oui, même si j’adore acheter des habits à Mininous n°1, il faut bien l’avouer, les tites fringues de fifilles, c’est trop choupinou ! Et encore plus quand on a les hormones en folies !! J’ai déjà eu le malheur de mettre un pied dans le rayon…comment dire…ma visite s’est ponctuée de : « ohhh » « ahhh » « c’est trop chou » « ohhh regarde la p’tite robe » « et t’as même les collants assortis », etc, etc, etc…On m’aurait lâché dans un bar à ongles avec toutes les marques de vernis qu’on ne trouve pas en France, je n’aurais pas été plus ébahie ! Et surtout plus nunuche !

Sans compter que les amis autour de nous ont principalement eu des filles…donc envahissement de cartons de vêtements prêtés imminent ! lol Voilà, je sens qu’avec tout le choix qu’elle va avoir cette gamine, on va pouvoir la changer plusieurs fois par jour comme North West ^^ Le sac à langer Gucci en moins…tiens, d’ailleurs…ils font des sacs à langer chez Gucci… ! Je reviens, je vais voir…

Eh bien oui, vous aurez encore appris quelque chose aujourd’hui ! Pour la modique somme de 850€, vous pouvez vous offrir un sac à langer Gucci ! Mais c’est pas tout. Pour 110€, vous pouvez acquérir le lot de 3 bavoirs. Je vous jure, à ce prix là, le gamin qui me crache de la carotte dessus, je lui fais bouffer son bavoir !

Enfin voilà, c’est une crevette qui va bien et qui, il faut bien l’avouer, il me tarde de rencontrer !! Reste plus qu’à choisir et acheter ses meubles, faire sa chambre, trouver le prénom,…euhhhh, comment dire, j’ai comme un coup de stress là !! 🙂

 

Publicités

[Beauté] Sélection crème pour les mains

En tant que NPA (nail polish addict), je suis bien entendu addict aux crèmes pour les mains !!

Je vous présente donc une sélection de mes coups de coeur du moment (je dis du moment car, dès que je peux, j’en teste et donc je change !! lol).

Balea – Crème pour les mains et ongles à la camomille

bild-balea-hand-und-nagelbalsam-kamille-data

Il s’agit d’une crème mains et ongles allemande vendue chez DM.  Donc malheureusement, vous ne l’a trouverez pas facilement en France ou alors sur Ebay mais là, bonjour le prix !! Parce que voilà, une des chose que j’aime le plus dans cette crème, c’est qu’elle a un super rapport qualité-prix puisqu’elle coûte environ 2€ pour un format de 125ml.

Ses + :

– une odeur légère

– pénétration rapide

– son prix

Ses  – :

– une hydratation pour la journée ou le soir mais pas en plein hiver si comme moi vous avez une peau très sèche

– difficile à trouver en France

 

Garnier – Crème mains nourrissante Intensif 7 jours

creme garnier

 

J’ai testé celle-ci l’hiver dernier. Il faut savoir qu’entre les lavages de mains réguliers (surtout avec Mininous) et une peau déjà sèche en temps normal, l’hiver, mes lèvres et mes mains sont des vraies râpes à fromage si je n’hydrate pas un max.

Bon, il faut être réaliste hein, « résiste au lavage »…hmmm…comment dire….et la marmotte…. Mais je dois avouer que le soir, avant d’aller se coucher, elle tient ses promesses niveau hydratation et même en hiver. Côté prix, environ 3,30€ pour 100ml.

Ses + :

– une odeur légère de karité

– pénétration rapide malgré sa richesse

– non collante

Ses  – :

– crème assez riche, plutôt pour le soir

– ne résiste pas au lavage

– ne répare pas en 7 jours car dès qu’on l’arrête, il faut pas rêver, les mains se dessèchent de nouveau

 

The Face Shop – Crème pour les mains hydratante senteur florale-fleurie

creme mains the face shop

 

On fini par une crème pour les mains d’une marque coréenne : The Face Shop. Bon, je dois l’avouer, j’ai avant tout craqué par le packaging. Non mais regardez moi ce petit minou tout mignon, comment résister ??!! Mais même si j’ai craqué pour le chat, après test, j’aime beaucoup cette crème. Elle a une douce odeur fleurie qui tient sur les mains, ce que je trouve très sympa pour la journée. Et elle hydrate plutôt bien pour une crème de mains de journée et de demi-saison je dirais. Elle sera un peu juste pour mon  type de peau en hiver mais si vous n’avez pas les mains ultra-sèche à cette période, elle vous conviendra parfaitement. Son prix : 8,50€ pour 30ml. Oui, c’est un peu cher mais elle est économique car peu de produit suffit et puis…le chat quoi !!!

Ses + :

– une odeur fleurie qui tient

– pénétration rapide

– une texture très fluide et fraîche

– son packaging

Ses  – :

– une hydratation pour la journée mais pas suffisante pour l’hiver suivant votre type de peau

– son prix

Si vous n’aimez pas les senteurs fleuries, il y a d’autres odeurs sur le site. Elle est en vente sur 

www.korean-makeup.com, spécialiste BB Cream

http://www.korean-makeup.com, spécialiste BB Cream

Chez qui, je vous le rappelle, vous avez 10% de réduction sur votre commande grâce au code Mimine10.

Et vous, vous utilisez une crème pour les mains ? Et c’est laquelle ?

[NA] Concours Guns N’ Roses sur OPI My boyfriend scales walls

Je reviens aujourd’hui avec un article nail art. Je vous rassure, c’était pour un concours et même si je suis allée au boulot avec, je ne fais pas ce genre de déco très souvent !

Le vernis de base est de la marque OPI, il s’agit de « My boyfriend scales walls » de la collection Spiderman. Un blanc avec une légère pointe de gris ce qu’il lui évite de faire Typex !!

Le reste des dessins est exclusivement fait à la peinture acrylique.

Pour ce concours, je suis arrivée seconde des débutantes. Mais je préfère le dire tout de suite, il y avait peu de participation et il y a eu quelques soucis avec l’envoi des lots.

C’est dommage que certaines bloggeuses, qui réussissent à avoir des partenariats, demandent des lots pour les concours et après ne les envoient pas ! Bref, passons !

Voici les photos 🙂

20130428_154035 (Copier)   20130428_154048 (Copier)

20130428_154052 (Copier)    20130428_154320 (Copier)   20130428_154325 (Copier)

20130428_154336 (Copier)   20130428_154721 (Copier)

 

Ca vous plaît ???

 

[Lecture] Confessions d’une accro au shopping

Confessions_d_une_accro_du_shopping

 

L’histoire

Votre job vous ennuie à mourir ? Vos amours laissent à désirer ? Rien de tel qu’un peu de shopping pour se remonter le moral… C’est en tout cas la devise de Becky Bloomwood, une jolie Londonienne de vingt-cinq ans. Armée de ses cartes de crédit, la vie lui semble tout simplement magique ! Chaussures, accessoires, maquillage ou fringues sublimes… rien ne peut contenir sa fièvre acheteuse, pas même son effrayant découvert. Un comble, pour une journaliste financière qui conseille ses lecteurs en matière de budget ! Jusqu’au jour où, décidée à séduire Luke Brandon, un jeune et brillant businessman, Becky s’efforce de s’amender, un peu aidée, il est vrai, par son banquier, qui vient de bloquer ses comptes… Mais pourra-t-elle résister longtemps au vertige de l’achat et à l’appel vibrant des soldes ?

L’auteur

Née à Londres, en 1969, Sophie KInsella est une reconnue dans le monde entier grâce à sa série des aventures de Becky dont Confessions d’une accro au shopping est le premier volet. Et pour la petite anecdote, c’est une ancienne journaliste financière 🙂

Mon avis

J’attendais beaucoup de cette lecture. J’avais dévoré les Bridget Jones et je suis très friande de ces histoires de jeunes trentenaires célibataires cherchant plus ou moins l’amour.  Il était donc temps que je me plonge dans les Confessions… Alors autant prévenir tout de suite, aux risques de me faire huer, j’ai été très déçue !! J’avais entendu énormément de bien de cette série de livre et il me tardait de dévorer ce premier volet. Dans le résumé, on nous annonce une jeune fille qui tente de séduire un jeune et brillant homme d’affaires sauf que…dans le livre, cette partie arrive plutôt tardivement et contrairement à une Bridget prête à tout, quitte à faire des boulettes plus grosses qu’elle, Becky met un temps fou à admettre qu’elle veut séduire quelqu’un. Le livre tourne plus autour de l’addiction au shopping que du jeu de séduction et cela m’a vite barbé ! Elle est a découvert, elle se promet de faire attention, craque à la première vitrine alléchante venue et…bis repetita ! Arrivée à la moitié du livre, j’avais plus envie de la baffer que de rire ! Je n’ai pas réussi à m’attacher à Becky, je n’ai pu me projeter dans son univers et surtout dans son mode de fonctionnement ! Je ne dis pas que le shopping n’est pas un antidépresseur, j’en ai usé et abusé parfois même mais là…ça en devient pathétique tellement le trait est forcé à l’extrême ! Peut-être qu’à 34 balais, je suis trop vieille pour apprécier !! lol

Je ne sais pas si je lirai les suivant. Une chose est sûre, je ne les achèterai pas donc si je trouve quelqu’un pour me les prêter, peut-être que je m’y pencherai à nouveau mais ça n’est pas gagné.

En résumé

Une déception pour une lecture, certes plaisante, mais qui est loin de m’avoir transportée !

L’avez-vous lu ? Je suis curieuse d’avoir vos avis !

[Recette rapide] Clafoutis de courgettes

Toutes les recettes que vous trouverez sur le blog ne sont pas de ma création. Il s’agit de recettes trouvées à droite et à gauche que j’ai testé et aimé.

Si cette recette vous appartient, n’hésitez pas à me contacter, je me ferais un plaisir de vous citer dans l’article 🙂

 

Quand on a un jardin et comme moi, un pied de courgettes, il faut trouver des recettes pour varier un peu. En voici donc une première, rapide et facile que j’ai bien apprécié.

 

Clafoutis de courgettes

Ingrédients :

– 2 petites courgettes ou un grosse (vous savez, celles que l’on peut avoir dans le jardin !)

– 3-4 CS de farine

– 3 œufs

– 20cl de crème fraîche

– 20cl de lait

Et à votre convenance :

– du fromage râpé (moi, j’avais mis emmental et mimolette)

– des dés de jambon

 

– Râper les courgettes

– Dans un saladier, battre les œufs, ajouter la crème et le lait, puis les courgettes, le fromage et éventuellement les dés de jambon. BIen mélanger. Ajouter la farine et mélanger à nouveau.

– Verser dans un grand moule ou dans des petits moules individuels et hop ! au four pendant 20mn à 180°

 

Comme je vous le disais, simple, rapide, parfait pour un repas du soir 🙂

 

[Film] Expendables 2 – unité spéciale

Je vous avais prévenu, j’aime les films d’action donc pour ne pas me trahir, on commence par THE film d’action que j’ai vu dernièrement en blu-ray :

The_Expendables_2

Date de sortie : 22 août 2012

L’histoire :

Les Expendables sont de retour, et cette fois, la mission les touche de très près… Lorsque Mr. Church (Bruce Willis) engage Barney Ross (Sylvester Stallone), Lee Christmas (Jason Statham), Yin Yang (Jet Li), Gunnar Jensen (Dolph Lundgren), Toll Road (Randy Couture) et Hale Caesar (Terry Crews) – et deux nouveaux, Billy the Kid (Liam Hemsworth) et Maggie (Yu Nan) – l’opération semble facile. Mais quand l’un d’entre eux est tué, les Expendables jurent de le venger. Bien qu’en territoire hostile et donnés perdants, ils vont semer le chaos chez leurs adversaires, et se retrouver à tenter de déjouer une menace inattendue – trois kilos de plutonium capables de modifier l’équilibre des forces mondiales. Cette guerre-là n’est pourtant rien comparée à ce qu’ils vont faire subir à l’homme qui a sauvagement assassiné leur frère d’armes…

Mon avis :

Quand j’ai vu le premier volet de Expendables, il me manquait un tit quelque chose pour voir mon rêve d’ado se réaliser. Ou plutôt 2 : Schwarzy et JCDV ! Et voilà que mon rêve se réalise pour ce deuxième volet ! J’espérais juste que les répliques seraient à la hauteur de la distrib, que le ramage se rapporte au plumage quoi !

Eh bien, je n’ai pas été déçue !! Bien au contraire. Ce que je préfère dans les films d’action, ce sont ceux où les répliques sont teintées d’une bonne dose d’humour : en gros, une bonne dose de testostérone et de fun ! Si vous êtes comme moi, foncez, vous ne serez pas déçu !   La scène de Jason Statham en moine est chorégraphiée à la perfection et très bien filmée et Jean-Claude Van Damme joue très bien son rôle de méchant Vilain !

Par contre, je préfère vous prévenir, âmes sensibles s’abstenir car le réalisateur, Simon West (Les ailes de l’enfer, Tom Raider), n’y a pas été de main morte avec l’hémoglobine ! Ca gicle, ça explose ! Ca serait d’ailleurs mon petit bémol sur ce film….avec un scénario un peu léger mais ce n’est pas ce que l’on demande à ce genre de film !

Quoiqu’il en soit, ça n’a pas empêcher de finir ma séance de visionnage avec une pêche d’enfer et un grand sourire aux lèvres ! Mon rêve d’ado était devenu réalité : avoir dans un même film tous les acteurs qui ont bercé mes séances ciné !!! 🙂

Et vous, vous l’avez vous ??

Expendables2

[J’ai testé] Huile sèche-vernis Mavala

Cet article est repris de mon ancien blog. Certaines l’auront donc déjà lu mais vu qu’il a plu, j’ai décidé de le remettre ici pour les petites nouvelles 🙂

Pour commencer, la petite histoire ! La pharmacie où je vais commercialise Mavala mais ils ne vendent pas le Mavadry.

Après avoir testé ce top coat grâce à des échatillons qu’ils m’avaient donné dans ladite pharmacie (oui, oui, ils donnent des échantillons mais ne vendent pas le produit, tout est normal !), je leur ai demandé si ils allaient le commercialiser, justement. (petite parenthèse sur les échantillons Mavala…là, on ne se moque pas des gens hein car leur échantillons base coat et top coat ont une contenance de 4 ou 5ml…largement de quoi tester au moins !).

Donc la pharmacienne me dit que la commerciale Mavala est venue il y a pas longtemps et qu’elle revient dans un mois environ et qu’elle verrait à ce moment là !

Je patiente donc et lui redemande au bout de quelques semaines si la commerciale est repassée. Elle me répond que oui et qu’elle lui a présenté un super nouveau produit, une huile qui sèche le vernis et entretien les cuticules en même temps, qu’elle en a commandé…mais pas de Mavadry !

Sur le coup, déçue la Ninie quand même car j’aurais pu commander mon Mava ailleurs mais j’ai patienté…pour rien !! GRrrrr !!! Bon, du coup, attendons cette fameuse huile pour voir ce que ça donne moi qui est toujours les cuticules archi-sèches malgré crèmage et huilage régulier….Livraison sous 15 jours !! OK !

Au bout des 2 semaines, je retourne, non sans appréhension, acheter cette fameuse huile (oui, j’aime tester des trucs mais je n’aime pas être contrariée dans mes envies et là, j’avais envie de Mavadry ! et toc !)

Donc, zouh, produit reçu, produt acheté !

Alors, la contenance, 10ml, le prix 11€25 ! ouch, un peu raide quand même mais je me dis que ça doit descendre moins vite qu’un top séchant puisque c’est plus liquide.

Le pitch de Mavala : « Un gain de temps pour votre manucure, tout en prenant soin de vos cuticules ? L’Huile Sèche-vernis MAVALA, appliquée au pinceau, laisse un léger film glissant et protecteur. Votre manucure sera sèche au toucher en quelques secondes. Le plus de ce produit : son huile de coton nourrit et maintient les cuticules souples. »

OK, très alléchant tout ça !! Voyons la compo maintenant !

Ouais, j’ai fait ma feignasse, je vous ai fait une photo au lieu de recopier !! lol

20130504_164054 (Copier)

Bon, comme vous pouvez le voir, l’huile de coton n’est pas dans les premiers ingrédients (on ne sait d’ailleurs pas le pourcentage de cette huile dans le produit, ça aurait pu être sympa).

Passons au test !

La première fois que je l’ai utilisé, je me suis dit : « ça assouplit les cuticules donc allons-y franchement, tartinons ! » Mouais, j’aurais du m’abstenir ! Je n’ai pas pensé à faire de photos mais je me suis retrouvée avec des contours d’ongles tous blanchis !! Donc, en fait, ça empêche le produit séchant de te sécher aussi les cuticules mais ça ne vaut pas une application d’une bonne huile à cuticules !

Ok, très bien, voyons le séchage donc. Alors sec au toucher oui (bon en quelques secondes, il ne faut pas non plus croire au Loch Ness hein !) mais alors pour le séchage en profondeur…comment dire…eh ben c’est pas falichon ! Avec ça, t’as pas une manucure « la-classe-à-Vegas » en 2mn. Ca sèhe, je ne vais pas dire le contraire mais moins rapidement que le Mavadry de la même marque quand même (que j’ai racheté depuis du coup !).

Et puis, après l’avoir appliquée, je me suis dit : ok ça sèche (je devrais dire séchouille plutôt) mais quid de la protection de mon précieux et du NA que je viens de me décarcasser à faire ?

Bah oui parce que c’est une huile et pas un top ! Et c’est là que j’ai trouvé le gros point négatif de ce produit : ça ne protège pas la manucure !!!

A moins, bien sûr, de rajouter un top coat avant d’appliquer l’huile !

Mes conclusions : cette huile remplie plutôt bien son abjectif premier à savoir sécher. Je mettrais un bémol quand à l’hydration des cuticules et son gros point faible reste qu’il faut mettre un top coat avant de l’appliquer pour protéger son NA donc le gain de temps est nul pour le coup… Je l’utilise rarement et de sûr, je n’en rachèterai pas.

Vous avez déjà testé ce produit de Mavala ? Si oui, vous en avez pensé quoi ? Et vous pensez quoi de cette nouvelle rubrique sur le blog ? Elle vous intéresse ou vous vous en tapez le coquillard ?

20130504_163906 (Copier) 20130504_163854 (Copier) 20130504_163840 (Copier)